Avis

Avis : les informations présentées sur ce blogue le sont à titre indicatif et n’engagent pas nécessairement les opinions personnelles des membres de la Chaire sur la persévérance scolaire et la littératie.

dimanche 24 septembre 2017

Ludifier sa gestion de classe pour soutenir la motivation et la participation des élèves

" Rencontre avec Dominic Guay, enseignant de 5e année à la Commission scolaire des Découvreurs, qui ludifie sa gestion de classe avec ChallengeU et Classcraft. " pour consulter l'article, École Branchée.

samedi 23 septembre 2017

Préparer son petit à l’entrée à la maternelle

" Certains enfants sont excités, d’autres peuvent se montrer craintifs en vue de l’entrée à l’école. Les transitions scolaires incitent les enfants à mobiliser leurs différentes capacités pour développer leur autonomie et faciliter leur adaptation. " Suite de l'article, Réseau d'information pour la réussite éducative (RIRE).

vendredi 22 septembre 2017

Progrès en lecture chez les élèves des Premières-Seigneuries

"Depuis cinq ans, le taux de réussite en lecture des élèves de la commission scolaire des Premières-Seigneuries est à la hausse, à la suite de la mise en place d’une nouvelle approche pédagogique. En quatrième année, le taux de réussite en lecture est passé de 55% à 67% entre 2012 et 2017, alors qu’en deuxième secondaire, il est passé de 68% à 77%. L’écart entre les garçons et les filles reste toutefois important, soit de 14 points de pourcentage au primaire et de 17 points au secondaire." Suite de l'article, Journal de Québec.

jeudi 21 septembre 2017

Unis pour le développement des jeunes de La Matanie

"Le comité COSSMOSS Bas-Saint-Laurent confirme un investissement de plus de 800 000 $ au Comité local de coordination de La Matanie pour la mise en œuvre de son plan d'action visant le développement des jeunes (de 0 à 30 ans) jusqu'en 2020. Dès cette année, une somme de 400 000 $ sera consacrée à la réalisation des actions ciblées par le comité afin de briser l'isolement chez les jeunes, favoriser l'accompagnement dans les transitions (tels que le passage du primaire au secondaire et l'intégration au marché du travail), la promotion des saines habitudes de vies ainsi que le développement d'habiletés sociales en communication." Suite de l'article, L'Avantage Gaspésien.

mercredi 20 septembre 2017

Des ressources pour diminuer l’anxiété de la rentrée et soutenir la persévérance

"La rentrée : source de joie pour un élève, de stress pour l’autre. Découvrez les ressources variées du PRÉCA pour vous aider à les soutenir. Avec la rentrée scolaire, les jeunes vivent un gros changement dans leur routine. Pour certains, ce changement fait du bien. Pour d’autres, le retour en classe comporte son lot de tourments et ils peuvent démontrer des signes d’anxiété pouvant diminuer leurs chances de réussite." Suite de l'article, École Branchée.

mardi 19 septembre 2017

Plus de 100 000 $ pour le Centre de bénévolat et Moisson Laval

ce-18092017-moissonlavalsubventionsept2017.jpg"Récemment, le comité exécutif a entériné la recommandation du Fonds Place-du-Souvenir d’octroyer une subvention de 102 898 $ au Centre de bénévolat et Moisson Laval. Cette somme permettra de soutenir directement les enfants et adolescents dans la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale, un des quatre axes d’intervention visés par le Fonds. «Plus d’enfants auront accès à du matériel scolaire, moins d’entre eux iront à l’école le ventre vide et certains iront peut-être même dans un camp de vacances l’été prochain», a indiqué le maire Marc Demers." Suite de l'article, Courrier Laval.

lundi 18 septembre 2017

Pourquoi l'invention de l'écriture a modifié notre cerveau

Et l'homme se mit à écrire"C'est l'une des inventions les plus fondamentales de l'histoire de l'humanité... Quels en furent les premiers usages? Quels ont été ses effets sur notre cerveau et notre pensée? Des archéologues, des épigraphistes mais aussi des neuropsychologues commencent à répondre à ces questions." POur consulter l'article, Science et Vie.

dimanche 17 septembre 2017

Une autre école de Québec abandonne les devoirs

"Les écoles sont de plus en plus nombreuses à se questionner sur la pertinence des travaux scolaires à la maison. À Québec, une autre école a décidé cette année d’abandonner les devoirs pour miser sur la lecture." Suite de l'article, Journal de Québec.

samedi 16 septembre 2017

Développer une approche positive de la prévention des difficultés de comportement au primaire

"Toutes les écoles souhaitent établir un climat scolaire positif permettant aux élèves et au personnel scolaire d’exploiter leur plein potentiel. Toutefois, la présence d’écarts de conduite chez les élèves peut nuire de manière significative à la qualité de l’expérience scolaire des acteurs concernés. Le fait de jeter un regard neuf sur les pratiques visant à prévenir et gérer les comportements difficiles des élèves peut-il faire une différence?" Pour consulter l'article, Réseau d'information pour la réussite scolaire (RIRE)

vendredi 15 septembre 2017

Apprentissage de la lecture: le plus tôt est le mieux

""Les études démontrent que plus l'enseignant met l'accent tôt sur les correspondances entre graphèmes (visuels) et phonèmes (auditifs), plus les enfants apprennent à lire rapidement," explique Stanislas Dehaene." Suite de l'article, L'express.

jeudi 14 septembre 2017

Apprendre en coopération : L'université d'automne de l'OCCE

" Qu’entend-on par apprentissages en coopération ? Que nous apprennent les didactiques disciplinaires pour envisager une didactique de la coopération ? Quelle place pour l’enseignant dans les apprentissages en coopération ? Que nous apprend la recherche sur le rôle de l’enseignant dans le rapport au savoir des élèves ? Autant de questions évoquées lors de l'université d'automne de l'OCCE qui se tiendra à Gennevilliers du 23 au 26 octobre. Parmi les intervenants Yves reuter, Jacques Bernardin, Patrick Rayou, Bruno Robbes, Sylvain Connac, André Tricot, Viviane Bouysse etc." " Suite de l'article, Café Pédagogique.

mercredi 13 septembre 2017

Dans la tête des cégépiens

"Le stress est de plus en plus présent chez les étudiants, surtout dans le sud de la région, et il préoccupe autant les intervenants scolaires que ceux du périscolaire. C’est une problématique qu’il faut regarder de près», mentionne Ann-Marie Picard, directrice du CREVALE. Une citation qui prend son tout son sens lorsqu’on apprend que 62,48 % des étudiants du Cégep régional de Lanaudière à Terrebonne se disent généralement stressés." Pour consulter l'article, La Revue.